Bac : un vol de copies oblige 61 lycéens à repasser l'épreuve de maths

France 3

Une soixantaine de lycéens parisiens vont devoir repasser l'épreuve de matchs du baccalauréat. L'enseignant qui devait noter leurs copies se les est fait voler.

Lorsqu'il a reçu le coup de téléphone du ministère de l'Éducation nationale samedi, Augustin a d'abord cru à un canular. Il fait partie des 61 élèves de terminale ES dont la copie de mathématiques a été volée. Mercredi 28 juin, il va devoir repasser son épreuve du bac et tant pis pour ses vacances qu'il a dû annuler.

"Injuste", selon Augustin

Une situation exceptionnelle, selon le ministère, qui cherchait encore à joindre ce lundi quelques élèves concernés, tous inscrits dans une quinzaine de lycées parisiens. "On ne peut pas attribuer le bac sans avoir une copie", explique Vincent Goudet, directeur du Service interacadémique des examens et concours. Mercredi, les lycéens malchanceux se retrouveront à la maison des examens d'Arcueil. Pour ceux qui en seraient empêchés, il faudra patienter jusqu'à la session de rattrapage de septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne