Bac : la grève des enseignants perturbera-t-elle les épreuves ?

FRANCE 3

Un appel à la grève lancé par plusieurs syndicats d'enseignants pourrait engendrer des perturbations des épreuves du bac qui débutent lundi 17 juin.

C'est un mouvement qui pourrait faire craindre des perturbations avant le début des épreuves du baccalauréat, lundi 17 juin. Un appel à la grève de la surveillance du bac a été lancé par les syndicats d'enseignants, ces derniers se montrent opposés à la réforme de l'examen proposée par le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. À la veille du coup d'envoi de l'épreuve de philosophie, le doute planait encore dans un établissement de Poitiers (Vienne).

"Pas un mouvement de blocage"

Ainsi, une quarantaine de professeurs sur la centaine présents pourraient suivre le mouvement. "Nous avons convoqué un peu plus de personnes que d'habitude", explique Marlène Poyer, proviseure du lycée Victor-Hugo de Poitiers. "Le rectorat a été très attentif à notre situation, et devrait également nous déléguer quelques personnes au cas où nous en aurions besoin", assure-t-elle. Le projet de réforme est jugé "inégalitaire" par les professeurs. "On n'est pas sur un mouvement de blocage des épreuves", rassure par ailleurs une enseignante gréviste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne