Admission post-bac : les filières universitaires attirent de plus en plus

Les élèves de terminale choisissent leur orientation à l\'aide de la plateforme en ligne admission post-bac. 
Les élèves de terminale choisissent leur orientation à l'aide de la plateforme en ligne admission post-bac.  (THOMAS PADILLA / MAXPPP)

L'Éducation nationale a publié mardi un communiqué tirant le bilan de la plateforme Admission post bac. Les bacheliers y entrent et classent chaque année leurs voeux d'orientation. Ils sont de plus en plus à choisir la filière universitaire. 

L'Éducation nationale a diffusé mardi 28 mars les chiffres de sa plateforme Admission post-bac. En 2017, 853 262 candidats ont formulé au moins un vœu pour espérer poursuivre leur scolarité dans l'enseignement supérieur. Les élèves ont fait leur choix parmi 12 881 formations proposées. Ils doivent les confirmer le 2 avril, et peuvent modifier leur classement jusqu'au 31 mai. 

La dispositif a compté 39 700 candidats de plus que l'an passé (+4,9%). Cette forte hausse est due principalement à l'augmentation des élèves en terminale (+ 25 800 candidats). En moyenne, les candidats ont fait 9,4 vœux sur les 24 possibles.

Des choix d'orientation genrés

La répartition des voeux reste toujours disproportionnée entre les femmes et les hommes. Les candidates représentent par exemple 82% des demandes en psychologie, 70% en droit, et 70% en Paces (Première année commune aux études de santé), alors qu'elles ne sont que 46% à effectuer un vœu pour les classes préparatoires, 28% dans les écoles d'ingénieur et 27% en Staps (Sciences et technologies des activités physiques et sportives).

L'attractivité des filières universitaires s'est confirmée en 2017, en hausse de 13,6% par rapport à l'an dernier. Les études de droit et de sport restent les plus demandées. Les élèves de terminale professionnelle ont fait le choix pour 83% d'entre eux de s'inscrire sur les sections de techniciens supérieurs (BTS).