Vaches à hublot : appels injurieux et menaces contre le château de Sourches, confondu avec la ferme expérimentale

Cette image est tirée d\'une vidéo de l\'association L214 diffusée le 20 juin 2019
Cette image est tirée d'une vidéo de l'association L214 diffusée le 20 juin 2019 ((HANDOUT / L214 - ÉTHIQUE & ANIMAUX))

La propriétaire du château de Sourches a reçu une douzaine d'appels malveillants jeudi 20 juin. 

La propriétaire du château de Sourches (Sarthe) a reçu une douzaine d'appels injurieux et menaçants jeudi 20 juin, rapporte France Bleu Maine. L'association de défense des animaux L214 a publié des vidéos de vaches à hublot à la ferme expérimentale de Sourches, située juste en face.

Bande d'assassins ! C'est dégueulasse ce que vous faites !"Appel anonyme

Plusieurs insultes à l'autre bout du fil et la vie de Bénédicte de Foucaud devient un enfer : "Salope, on aura ta peau !". Pourtant, ces appels malveillants sont infondés, les deux structures n'ont rien en commun, à part le nom du lieu. 

"Aujourd'hui, on n'entend que le mot 'Sourches' sur les ondes, et je ne veux pas que les gens m'associent à ça et puissent croire que je les ai trahis, que je les ai trompés. La ferme, ce n'est pas moi, ça n'a rien à voir avec le château", répète inlassablement la propriétaire.

Vous êtes à nouveau en ligne