Un poulailler collectif à Luchapt

FRANCE 3

Une équipe de France 3 s'est intéressée à cette initiative. Explications.

Après les jardins partagés, voici le poulailler collectif. À Luchapt, petite commune aux confins de la Vienne et de la Charente, les habitants se sont regroupés en une association pour créer une basse-cour. En quelques mois, elle est devenue un véritable lieu de convivialité. Les poules arrivées au mois de juillet sont rapidement devenues l'attraction du village.

Un lieu de rassemblement

Les habitants sont aux petits soins de leurs 10 poules pondeuses. "Comme on leur donne des bonnes choses, les oeufs sont bons", confie une habitante au micro de France 3. À Luchapt, le poulailler est associatif donc on se partage les oeufs, mais aussi les corvées.

Chacun se relaie pour s'occuper des gallinacés. Nettoyer leur litière et venir les nourrir deux fois par jour, pour beaucoup c'est un plaisir. Les poules sont bien protégées et même enfermées la nuit, car le renard n'est jamais très loin. La commune a fourni le terrain, une vingtaine d'habitants a fait le reste. Aujourd'hui le poulailler du village est devenu un lieu de rassemblement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne