"Un moment que je ne reverrai jamais" : un Américain photographie un lion de mer dans la gueule d'une baleine à bosse

Un lion de mer dans la gueule d\'une baleine à bosse au large de la Californie (Etats-Unis), le 22 juillet 2019.
Un lion de mer dans la gueule d'une baleine à bosse au large de la Californie (Etats-Unis), le 22 juillet 2019. (CHASE DEKKER / AFP)

La scène s'est déroulée fin juillet au large de la Californie. Le cétacé n'a pas refermé ses gigantesques mâchoires sur l'infortuné animal, qui a pu s'échapper.

"J'ai vu beaucoup de choses complètement folles, mais jamais rien de tel." Chase Dekker, photographe animalier et biologiste marin, a vécu un moment "unique dans une vie" lorsqu'il a pris cette photo le 22 juillet, pendant une expédition d'observation des baleines dans le Pacifique, au large de la baie de Monterey, en Californie.

La scène en question ? Un lion de mer dans la gueule grande ouverte d'une baleine à bosse. Le photographe de 27 ans a expliqué sur Instagram et dans des interviews qu'il avait aperçu un groupe de baleines à bosse en train de chasser des anchois. A un moment, un lion de mer malchanceux qui passait par là n'a pu s'écarter à temps et a fini à l'intérieur de la gueule du cétacé.

Voir cette publication sur Instagram

Just the other day I witnessed something out on Monterey Bay I had never seen before. While the humpbacks were lunge feeding on a school of anchovies, a sea lion apparently didn't jump out of the way fast enough and got trapped inside the whales mouth! At some point the sea lion escaped and the whale seemed fine too as it continued to feed, but it must have been a strange experience for both parties! That sea lion had the true "Jonah Experience"!

Une publication partagée par Chase Dekker Wild-Life Images (@chasedekkerphotography) le

Saisissant un appareil photo, Chase Dekker a immortalisé cette scène improbable. "J'étais en extase. Je venais de capturer un moment que je ne reverrai probablement jamais", a-t-il raconté. La baleine à bosse, qui ne se nourrit que de krill et de petits poissons, n'a toutefois jamais refermé ses mâchoires sur l'imposant lion de mer, qui a pu s'échapper et en aura été quitte pour une belle frayeur.

Vous êtes à nouveau en ligne