Un hippopotame pygmée est né dans un parc animalier breton

France 2

Près de 1 200 animaux sont en semi-liberté dans ce parc, dont 35 espèces menacées.

Dans le parc de Branféré (Morbihan), un hippopotame pygmée a donné naissance à un petit vendredi 12 octobre, un événement qui n'était pas arrivé en France depuis trois ans. La petite pèse déjà plus de six kilos après à peine 24 heures. La naissance a eu lieu dans la plus stricte intimité et seuls les soigneurs sont autorisés à s'approcher. L’espèce des hippopotames pygmées est rare et n'a été découverte qu'au XIXe siècle. Aujourd'hui, à peine 2 000 d'entre eux vivent encore en liberté en Afrique de l'Ouest où ils sont menacés par la déforestation et le braconnage.

400 000 euros d'investissement pour l'accouplement

Au parc, la gestation aura duré huit mois. Les soigneurs l'ont suivie au jour le jour grâce à des caméras de vidéosurveillance et ne sont entrés que rarement, pour des échographies. Ils veulent à tout prix éviter d'effrayer la mère qui pèse plus de 200 kilos et qui pourrait écraser son petit. "La première période de 30 jours c'est une période critique pour les bébés hippopotames, il y a 70% de survie au premier mois", explique Anthony Dabadie, le directeur animalier adjoint. 1 200 animaux sont en semi-liberté dans le parc, au milieu de la campagne bretonne. Mais la préservation des espèces coûte cher. Il a fallu investir 400 000 euros pour l'accouplement des hippopotames.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne