Thaïlande : des singes esclaves pour ramasser les noix de coco

France 3

Faut-il boycotter l'eau de la coco et son huile ? De nombreux supermarchés britanniques ont déjà pris cette décision, suite à une enquête de l'association de défense des animaux PETA. Elle a découvert qu'en Thaïlande, des singes étaient exploités pour ramasser les noix de coco.

Dans certaines exploitations thaïlandaises, ce ne sont plus les hommes mais les singes qui ramassent les noix de coco au sommet des arbres. Retenus par une laisse, ils sont dressés pour récolter jusqu'à 1 000 noix de coco par jour. Une pratique de plus en plus répandue dans le pays, comme l'attestent des images de l'association PETA. On y voit des macaques se débattre pour décrocher des fruits beaucoup trop lourds. Les animaux sont maltraités.

Un appel au boycott

Selon la PETA, 13 producteurs thaïlandais exploiteraient des singes pour approvisionner notamment les marchés américain et européen en produits dérivés de coco. L'association appelle au boycott. "Si vous voyez le mot 'Thaïlande' sur votre lait de coco, crème ou tout autre produit, s'il vous plaît, laissez-les et choisissez plutôt des produits qui viennent d'autres pays", demande Ashley Frulo, responsable de la PETA en Asie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne