Suède : une ourse et ses petits abattus après l'attaque d'un octogénaire

Une ourse et ses petits ont été abattus par des gardes forestiers à Edsbynen (Suède), indique la police, le 11 mai. (Photo d\'illustration.)
Une ourse et ses petits ont été abattus par des gardes forestiers à Edsbynen (Suède), indique la police, le 11 mai. (Photo d'illustration.) (PIERRE VERNAY / BIOSPHOTO / AFP)

L'homme qui partait pêcher a réchappé à leur assaut. Les animaux ont ensuite été tués par des gardes forestiers.

Une ourse et ses petits ont été abattus par des gardes forestiers à Edsbynen (Suède), indique la police, dimanche 11 mai. La veille, ils avaient attaqué un octogénaire. L'homme "a subi des morsures à une épaule et à une oreille qui ont occasionné des points de suture. Autrement, il se porte bien pour les circonstances", précise la police.

Samedi matin, l'homme part pêcher dans la forêt, à quelque 400 m de son domicile. Il aperçoit l'ourse et "au moins un ourson". Ils s'affairent autour d'une carcasse d'élan. L'octogénaire prend aussitôt la fuite. Mais il est rattrapé et mordu par la femelle qui retourne ensuite auprès de ses petits.

Pas question de laisser la vie sauve aux oursons

"La décision a été prise par les forces de l'ordre d'abattre l'ourse et ses petits", explique la police. "Elle a montré qu'elle était dangereuse pour les humains", plaide un responsable de la police de la région du Gävleborg, interrogé par l'agence de presse suédoise TT. 

La possibilité de laisser la vie sauve aux oursons a été exclue. "D'abord il n'est pas possible de les attraper, et ensuite nous abattons toujours les orphelins aussi jeunes", a-t-il ajouté.

Vous êtes à nouveau en ligne