Rhinocéros tué au zoo de Thoiry : "Les braconniers sont prêts à tout"

Les cornes de rhinocéros sont vendues entre 40 000 et 50 000 euros le kilo sur le marché noir.
Les cornes de rhinocéros sont vendues entre 40 000 et 50 000 euros le kilo sur le marché noir. (AlainGuerrier / Horizon Features / Leemage)

Un rhinocéros blanc du zoo de Thoiry (Yvelines) a été tué de trois balles dans la nuit de lundi à mardi. "Une première" en Europe pour le Fonds international pour la protection des animaux. 

Un rhinocéros blanc a été retrouvé mort mardi 7 mars dans le parc zoologique de Thoiry (Yvelines), a appris franceinfo auprès de la réserve. L'animal, prénommé Vince, a été abattu de trois balles dans sa cage. L'une de ses cornes a été coupée et volée. Les malfaiteurs ont également essayé de scier sa deuxième corne.

"Jamais une telle opération ne s'était produite en Europe", a expliqué, sur franceinfo, Céline Sissler-Bienvenu, la directrice France du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), ajoutant que "cela montre à quel point les braconniers sont prêts à tout".

franceinfo : Aviez-vous déjà vu une telle opération de braconnage dans un zoo en Europe ?

C'est une première. Nous sommes profondément choqués. Généralement, ces actes de braconnage nous sont communiqués en provenance d'Afrique australe, et plus précisément d'Afrique du Sud. Jamais une telle opération ne s'était produite en Europe. Cela montre à quel point les braconniers sont prêts à tout pour défier ces équipes qui mettent en place des mesures de sécurisation. Elles vont devoir penser à de nouvelles méthodes pour protéger leurs rhinocéros.

Qui peut être intéressé par ces cornes de rhinocéros ?

Au marché noir, le kilo d'une corne de rhinocéros est estimé à entre 40 000 et 50 000 euros. C'est extrêmement lucratif pour les réseaux ou les individus qui s'engagent dans ce genre de trafics. Les réseaux criminels organisés tirent les ficelles de la criminalité liée aux espèces sauvages. Ces cornes sont souvent destinées à des consommateurs localisés en Asie et plus particulièrement au Vietnam. Elles auraient des vertus prétendument aphrodisiaques. C'est la raison pour laquelle les rhinocéros sont braconnés à grande échelle.

Combien de rhinocéros tombent chaque année sous les balles des braconniers ?

Nous savons qu'en Afrique du Sud entre 1 200 et 1 500 rhinocéros ont été braconnés en moyenne chaque année. Le Ministre de l'environnement a lancé un cri d'alarme, en précisant que si cette pression de braconnage venait à se poursuivre, son pays pourrait perdre tous ses rhinocéros dans 10 ans.

"Les vertus prétendument aphrodisiaques des cornes de rhinocéros n’ont jamais été démontrées médicalement"
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne