Paris : devenus citadins, les goélands agacent les riverains

FRANCEINFO

Habituellement présents sur les côtes, les goélands se sont installés à Paris depuis une trentaine d'années. 

Loin du littoral, les goélands ont imposé leur présence dans la capitale. Mais leurs cris stridents agacent les riverains. "C'est infernal, c'est une catastrophe", déplore un Parisien interrogé par franceinfo. "On entendait les moineaux et maintenant ce sont ces cris rauques des mouettes qui nous embêtent", indique une Parisienne. Pour une autre, être réveillée par ces animaux est un vrai cauchemar. Ces goélands ont choisi la ville pour l'abondance de nourriture. Ils s'y sont installés depuis une trentaine d'années.

Essayer de cohabiter

"Ce cri, il est infiniment plus sympathique que toutes les nuisances qu'on entend dans la rue. Relativisons et essayons malgré tout, alors par ailleurs que l'on réclame une vie sauvage, d'essayer de cohabiter avec elle plutôt que de vouloir la rejeter ou la nier", estime de son côté Jean-Philippe Siblet, ornithologue au Muséum national d'histoire naturelle de Paris.

Vous êtes à nouveau en ligne