"On est dans une euphorie totale !" : au zoo de Beauval, la femelle panda attend des jumeaux

Huan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval, à Saint-Aignan (Loir-et-Cher), le 26 juillet 2017.
Huan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval, à Saint-Aignan (Loir-et-Cher), le 26 juillet 2017. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Les vétérinaires du Zoo de Beauval, à Saint-Aignan (Loir-et-Cher), ont découvert, mardi, un second fœtus dans l'utérus de la femelle panda, Huan Huan.

Ce n'est pas un, mais deux pandas qui sont attendus au zoo de Beauval, à Saint-Aignan, dans le Loir-et-Cher, rapporte France Bleu Touraine, mardi 1er août. "Quel bonheur ! On est dans une euphorie totale", réagit Delphine Delord, directrice de la communication du zoo de Beauval.

Les équipes vétérinaires du zoo ont réalisé une nouvelle échographie en début d'après-midi qui a révélé la présence d'un second fœtus. "L'un des bébés se développe dans une des cornes de l'utérus et son jumeau dans l'autre corne", explique Delphine Delord. L'examen réalisé la semaine dernière n'avait observé qu'un seul fœtus.

Naissance prévue en fin de semaine 

"On est aussi inquiets et attentifs", tempère la directrice de la communication. "On ne sait pas si les deux bébés survivront" lors de la mise bas, prévue en fin de semaine.

En plus du personnel de Beauval, deux soigneuses chinoises sont arrivées en France pour veiller sur la future maman dont la réaction est difficile à prévoir. "Dans la nature, la maman panda abandonne l'un des bébés, elle prend le plus fort, le plus gros souligne Delphine Delord. Evidemment, en parc zoologique, nous n'allons pas laissé faire cela. Nous espérons que Huan Huan s'occupera d'un des bébés et nous prendrons le deuxième pour supplémenter son alimentation."

Huan Huan, âgée de bientôt 9 ans, et son comparse masculin Yuan Zi, sont arrivés en janvier 2012 à Beauval. Ils sont prêtés par la Chine pour une durée de 10 ans. Huan Huan avait été inséminée artificiellement au printemps dernier.

Vous êtes à nouveau en ligne