VIDEO. La migration des saumons, un incroyable et périlleux périple

BRUT

De toutes les migrations du règne animal, c'est sans doute l'une des plus extrêmes. Voilà l'incroyable périple des saumons.

La migration des saumons fait partie des plus célèbres et des plus extrêmes du règne animal. Et il y a une raison spécifique à cela : les saumons cherchent à déposer leurs œufs à l'endroit exact où ils sont eux-mêmes nés. Pour ce faire, ils doivent remonter jusqu'à plusieurs milliers de kilomètres de rivière depuis l'océan, à contre-courant et en affrontant les prédateurs et les obstacles.

Un périple semé d'embûches

Après avoir passé plusieurs années dans l'océan où il est devenu suffisamment fort pour le voyage, le saumon entame sa migration. Il doit d'abord retrouver son estuaire d'origine. Pour cela, il utilise un sens qui permet de détecter le champ magnétique terrestre et de s'orienter en fonction. Il utilise également une "carte" d'odeurs que l'animal a mémorisée. Une fois qu'il a réussi à retrouver et à rejoindre l'estuaire, le saumon est prêt à remonter la rivière. Il s'agit de l'étape la plus dangereuse du voyage : le saumon cesse de se nourrir et avance sans s'arrêter. Sur le chemin, il va croiser des rapides et des chutes d'eau que le saumon doit dépasser en faisant des bonds allant jusqu'à 3,5 mètres. S'ajoutent à cela des ours friands de ces poissons.

Une fois arrivées, les femelles consacrent ce qui leur reste d'énergie à la construction de "nids" dans lesquels elles déposent leurs œufs que les mâles vont ensuite féconder. La plupart des saumons vont ensuite péricliter et mourir, un processus naturel après la reproduction. En se décomposant, leur corps va libérer des quantités importantes de nutriments qui vont enrichir la rivière et ses alentours. Dans les nids, les œufs éclosent, libérant des petits qui vont devoir se débrouiller seuls pour grandir  et rejoindre l'océan, afin de recommencer le cycle.

Vous êtes à nouveau en ligne