Météo : quand les abeilles sont au chômage technique

France 3

La pluie du printemps a mis en péril l'activité des apiculteurs : les abeilles n'ont pas butiné comme d'habitude. Les explications de France 3.

Des ruches presque silencieuses, signe que l'activité des abeilles est au ralenti. C'est du jamais vu à cette période de l'année. La production de miel est quasi inexistante. Principale cause de cette récolte catastrophique : la météo exécrable de ce printemps. Les fortes précipitations enregistrées depuis le mois de mars ont abîmé les fleurs, notamment celles des acacias, qui n'ont pu être butinées.

Production exceptionnellement basse

La pluie a aussi dissuadé les abeilles de sortir de leur ruche, où elles ont alors consommé le peu de miel qu'elles avaient déjà fabriqué. "Quand elles ne peuvent pas sortir, la ruche continue à se peupler. Et quand il y a des périodes de beau temps, les ruches ont essaimé (...). Du coup la reine s'en va et emmène avec elle la moitié de la population", explique Hubert Durupt, président de l'association Api-Est. Chez beaucoup d'apiculteurs professionnels, cette récolte 2016 s'annonce exceptionnellement basse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne