Massif du Vercors : les chevaux retournent à la nature pour l'été

Chaque année fin juin, des chevaux prennent leur quartier d'été en altitude, dans les alpages du Vercors, emmenés par leurs éleveurs. Le 12/13 a suivi leur ascension à Chichilianne (Isère).

C'est habituellement le domaine des bouquetins. Mais en cette fin de mois de juin, ce sont des chevaux qui investissent le sentier de 500 m de dénivelé. Comme tous les ans, ces chevaux rejoignent leur quartier d'été, à 1 600 m d'altitude, en totale liberté, dans le massif du Vercors (Isère). Un retour à la nature pour six juments et une vingtaine de poulains.  

Un troupeau qui obéit aux règles du matriarcat

Le groupe va vivre en autonomie jusqu'en octobre 2019. Une petite société qui suivra les règles du matriarcat. "Il y a une maman, en général une vieille jument, qui est plutôt la cheffe des troupeaux qui va veiller sur tout le monde et après il y aura des autres mamans leaders qui vont amener l'eau et la nourriture", détaille Clémentine Jacquot de la ferme des Quatre-chemins. Au terme de leur croissance, certains poulains deviendront des chevaux de travail dans le tourisme équestre. Des montures adaptées aux randonnées dans le massif du Vercors.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne