Indonésie : l'île de Komodo fermée aux touriste pour préserver les dragons

FRANCE 2

L'île de Komodo, en Indonésie, va être fermée aux touristes pendant un an. Les autorités cherchent à protéger la biodiversité exceptionnelle et les fameux dragons, cibles de certains réseaux de contrebande.  

C'est une île paradisiaque, un parc classé au patrimoine mondial de l'Unesco pour sa diversité exceptionnelle et ses incroyables dragons. L'île de Komodo accueille chaque année des milliers de touristes, mais ça ne va pas durer. Dès janvier prochain, l'île sera fermée au public pour protéger ses dragons notamment. Depuis plusieurs années, l'animal est menacé par des trafiquants. Il y a quelques jours, un réseau de contrebande a été démantelé : ils avaient proposé à la vente, sur internet, des bébés dragons et d'autres animaux sauvages.

Plus que 5 000 varans de Komodo

Sur Facebook, les varans de Komodo, plus grande espèce de lézards au monde, se vendaient jusqu'à 1 000 euros. En fermant l'île aux touristes pendant un an, les autorités indonésiennes veulent protéger l'espèce. Malgré sa taille, l'animal est vulnérable et il n'en resterait aujourd'hui que 5 000 sur l'île.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne