Animaux : l'Afrique du Sud autorise une vente de cornes de rhinocéros

France 3

En Afrique du Sud, le propriétaire d'un ranch vient d'être autorisé à vendre des cornes de rhinocéros. Une grande première qui effraie les associations de protection des animaux.

Une autorisation qui enrage les défenseurs des animaux. En Afrique du Sud, les autorités viennent d'autoriser le propriétaire d'un ranch à vendre 264 cornes de rhinocéros sur internet. L'opération est impressionnante, mais indolore pour l'animal quand elle est réalisée sous anesthésie. Une pratique qui vise officiellement à décourager les braconniers pour protéger les rhinocéros. Le propriétaire du ranch se défend en affirmant financer ces opérations de protection par la vente desdites cornes.

1 000 rhinocéros abattus chaque année

Le commerce des cornes de rhinocéros est interdit dans le monde entier. En autorisant cette transaction, les autorités sud-africaines ouvrent une brèche : en Asie, les cornes sont utilisées pour la médecine traditionnelle. Les associations s'indignent et craignent que la demande soit de plus en plus forte. Chaque année, 1 000 rhinocéros sont abattus illégalement par des braconniers, les cornes peuvent atteindre 50 000 euros au marché noir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne