Environnement : Thoiry transforme le fumier en énergie

Voir la vidéo
France 2

Le parc animalier de Thoiry (Yvelines) est devenu le premier zoo au monde à se chauffer au biométhane en transformant les déjections des animaux.

Au parc animalier de Thoiry (Yvelines), l'éléphant Ben est le champion de la méthanisation. Il produit chaque jour 150 kilos de fumier, une matière désormais précieuse que les soigneurs récoltent dans son box. Une technique qu'ils répètent pour la plupart des herbivores du zoo. Pour le comte de la Panouse, propriétaire du parc animalier "il est très important d'être écologique". L'idée de départ était de créer un cercle vertueux, de montrer l'exemple et de rendre à la nature ce qu'on lui prend. Le résultat est une usine sur le site qui transforme des montagnes de fumiers et de déchets verts en énergie.

Un système qui alimente aussi neuf communes

Après 21 jours de digestion dans une cuve, la matière produit d'un côté du biogaz et un engrais fertile. Le biométhane sert notamment à chauffer le zoo comme les pièces dédiées aux espèces tropicales. "C'est important de pouvoir bénéficier du biométhane de l'unité de méthanisation pour chauffer écologiquement ce bâtiment parce qu'il faut qu'il fasse chaud toute l'année", explique Colomba de la Panouse, la directrice du parc zoologique. Thoiry est le premier zoo au monde à utiliser le biométhane. Le gaz vert chauffe également le château du parc et alimente le réseau de neuf communes autour.

Vous êtes à nouveau en ligne