Un rhinocéros abattu par des braconniers dans le zoo de Thoiry

Deux rhinocéros se promènent dans le parc animalier de Thoiry (Yvelines), le 1er août 2002.
Deux rhinocéros se promènent dans le parc animalier de Thoiry (Yvelines), le 1er août 2002. (MARTIN BUREAU / AFP)

L'animal a reçu trois balles, dans la nuit de lundi à mardi, d'après les informations recueillies par franceinfo. Les individus ont également scié une corne du rhinocéros. C'est une première en Europe.

Des braconniers sont entrés dans la réserve africaine du zoo de Thoiry (Yvelines), dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 mars. Ils se sont introduits dans le box des rhinocéros blancs et ont tiré sur l'un des trois animaux, âgé de 4 ans, et l'ont tué, a appris franceinfo. Les individus lui ont ensuite scié une corne "probablement à la tronçonneuse", détaille un communiqué de la direction de Thoiry. Les gendarmes sont arrivés sur place et une enquête a été ouverte. "La direction du Domaine de Thoiry va porter plainte", a-t-elle annoncé dans son communiqué.

Selon Thierry Duguet, directeur général du zoo, c'est une première en Europe. "Toute la profession est très choquée. Cela n'arrive jamais ces choses-là", a-t-il confié à franceinfo. Il a averti ses collègues directeurs de zoos en France et en Europe et a reçu un "grand élan de sympathie".

Les équipes du parc choquées

Le rhinocéros "a été trouvé [mardi] matin par sa soigneuse qui, très attachée aux animaux dont elle s’occupe, est profondément affectée", explique le zoo de Thoiry qui dénonce un "acte odieux". L’ensemble du personnel s'est dit extrêmement choqué. "Il est temps que les pays interdisent le commerce de l'ivoire et des cornes", a, quant à elle, commenté Ségolène Royal sur Twitter.

Vous êtes à nouveau en ligne