Conseil d'État : vers la fin des delphinariums ?

FRANCE 2

Le conseil d'Etat a décidé de maintenir un arrété minsitériel datant de mai dernier qui stipule que la reproduction des dauphins et des orques détenus en France est interdite. Cela mettrait en difficulté les delphinariums de l'hexagone. 

Le ballet des dauphins dans les parcs aquatiques pourrait devenir de l'histoire ancienne. Le Conseil d'État maintient un arrêté ministériel publié en mai 2017. Celui-ci stipule que "la reproduction des orques et des dauphins actuellement détenus en France est désormais interdite". En outre les parcs aquatiques ne pourront plus importer de nouveaux animaux.

"Elles ne vont pas vivre éternellement"

Une décision à laquelle les employés du parc Marineland d'Antibes  (Alpes-Maritimes) sont opposés, car elle signifierait la fermeture du delphinarium. "On a trois femelles qui ont 38 ans... Elles ne vont pas vivre éternellement", s'emporte Katia Chaperon, soigneuse au parc d'Antibes. Mais les visiteurs aussi craignent de voir les spectacles disparaître. Les parcs aquatiques ont déposé une requête en annulation et le Conseil d'État doit se prononcer de nouveau. Seulement après l'été.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne