VIDEO. Détecter un cancer, retrouver un chemin… Comment l'odorat du chien fonctionne-t-il ?

BRUT

Leur odorat serait 10 000 à 100 000 fois plus performant que le nôtre. Si bien qu'ils peuvent "voir" des choses invisibles pour les humains. Voilà comment les chiens sentent...

Le chien vit dans un monde d'odeurs. Pour trouver la direction d'une odeur, non seulement la truffe d'un chien est mobile mais il peut aussi savoir par quelle narine elle rentre. Lorsqu'il expire, l'air sort par des petites fentes sur les côtés de sa truffe, il peut donc inspirer presque constamment lorsqu'il cherche une odeur. Et comme il peut "stocker" l'odeur dans sa truffe, elle ne fait que s'accumuler, même si sa source est très limitée.

Cette capacité vient d'une anatomie très spéciale : dans son museau, l'air est divisé en deux passages. La majorité va dans ses poumons, mais environ 12 % va vers une zone spécialement dédiée à l'odorat. Cette zone contient jusqu'à 300 millions de récepteurs olfactifs, contre environ 5-6 millions chez l'humain. Ces récepteurs transmettent les informations vers une zone du cerveau dédiée à l'analyse des odeurs.

Proportionnellement, cette zone est 40 fois plus grande chez le chien que chez l'homme. Ces performances olfactives permettent au chien de percevoir des informations invisibles pour l'humain : retrouver le chemin pris par un individu, détecter des cellules cancéreuses ou encore percevoir les émotions des êtres autour de lui.

Vous êtes à nouveau en ligne