VIDEO. Comment le guépard attrape-t-il ses proies ?

BRUT

Le documentaire "Félins" dépeint la vie des animaux autour du globe. Parmi eux, le guépard, un prédateur implacable. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pouvant dépasser les 100 km/h, le guépard est un des animaux les plus rapides du monde. Chasseur aguerri, l'animal couvert de taches peut s'emparer des gazelles, des zèbres ou des lièvres avec une facilité déconcertante. Pour déceler ses techniques de chasse, l'équipe du documentaire "Félins" a eu recours à un robot assez spécial. Muni de roulettes et d'un objectif ultrasensible, ce dispositif permet d'observer les moindres gestes adoptés par ce carnivore véloce lorsqu'il s'en prend à ses proies. 

Une course mouvementée 

Au cœur de la savane africaine, les yeux fixés sur sa prochaine victime, le guépard semble déterminé. Il se sert de ses griffes comme de véritables crampons afin de conserver une forte adhésion au sol et se propulser suffisamment pour gagner toutes les courses. Même à vive allure, il peut modifier sa trajectoire comme il l'entend ou se stopper de façon instantanée.

Cette parfaite maîtrise de ses actions est rendue possible par la robustesse de ses os, ceux-ci sont capables d'encaisser un choc si brutal qu'il romprait les membres d'un être humain. Et pour maintenir un équilibre inébranlable, le guépard peut compter sur sa queue mobile qui accompagne tous les mouvements de son corps. Après une course-poursuite perdue d'avance, sa proie épuisée finit par chuter avant d'être mise à mort. 

L'agilité et la puissance de son corps svelte font du guépard un chasseur des plus redoutables.

Vous êtes à nouveau en ligne