VIDEO. À quoi la corne du narval sert-elle ?

BRUT

La "licorne des mers" existe, et sa corne pourrait bien renfermer d'étranges pouvoirs. Explications.

2,7 mètres. C'est la taille que peut faire la corne du narval, soit une taille bien supérieure à celle d'un être humain. Mais à quoi sert-elle concrètement ?
Cette corne, propre aux mâles, a valu au narval le surnom de "licorne des mers" et son rôle a fait l'objet de théories très diverses. Gouvernail ? Perce-glace ? Harpon ? Concrètement, il s'agit de l'une des deux seules dents du cétacé : chez la plupart des mâles, la dent droite n'est pas apparente et la dent gauche est hyper-développée. Il existe des exceptions : des femelles avec une défense, des mâles avec deux défenses mais elles sont rares.

Une arme redoutable

Le narval peut utiliser cette dent comme une arme. La proie est en effet assommée et incisée par la corne. De plus, en hiver, le narval chasse à plusieurs centaines de mètres de profondeur, à la recherche de bancs de morues polaires, de calamars et de crevettes. Il pourrait alors utiliser sa dent comme un capteur : couvertes de millions de terminaisons nerveuses, elle permet au narval d'identifier la température de l'eau, sa salinité et d'autres données. 

Des mâles plus fertiles ?

Autre rôle de la dent : elle permettrait de distinguer les mâles les plus fertiles. Une étude sur plus de 100 narvals a montré une corrélation entre la taille de la dent et la masse des testicules, un indicateur de fertilité. Comme les bois du cerf ou les plumes du paon, la corne du narval permettrait ainsi de sélectionner les meilleurs partenaires pour la reproduction.

Vous êtes à nouveau en ligne