Suisse : défense d'ébouillanter les homards

Cette vidéo n'est plus disponible

Cuir un homard en le plongeant dans l'eau bouillante, cette pratique courante va être interdite en Suisse à compter du 1er mars. Une victoire pour les défenseurs de la cause animale.

Des homards immergés vivants dans l'eau bouillante, la pratique n'a rien de surprenant dans les cuisines. Dans un restaurant de Mulhouse (Haut-Rhin), ce geste est ordinaire, presque anodin. Pourtant cet usage va être prohibé en Suisse, car jugé cruel. La nouvelle législation helvétique laisse certains restaurateurs perplexes.

Des égards pour la mort du crustacé

La seule technique autorisée en Suisse sera la destruction mécanique du cerveau de l'animal ou alors l'électrocution avant l'ébouillantage censée être moins douloureuse pour le crustacé. Il devra aussi être transporté dans de l'eau de mer. Une victoire pour les associations de protection des animaux. Côté cuisine, on s'inquiète d'une future probable flambée du prix du homard. À cause de cela, certains restaurateurs ont déjà décidé de supprimer l'animal de leur carte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne