Refuges de la SPA saturés : la perspective de l'été, période d'abandons, inquiète la SPA

(RENAUD JOUBERT / MAXPPP)

Les refuges sont aujourd'hui saturés, et la perspective de l'été, "période traditionnellement très forte en matière d'abandons", inquiète Natacha Harry, présidente bénévole de la SPA, invitée dimanche de franceinfo.

Il y aurait entre 9 000 et 10 000 chiens et chats dans les refuges de la SPA, et ils sont de moins en moins nombreux à être adoptés. Les adoptions ne permettent en tout cas plus de compenser l'afflux d'animaux abandonnés. Les refuges sont donc aujourd'hui saturés, et la perspective de l'été, "période traditionnellement très forte en matière d'abandons", inquiète Natacha Harry, présidente bénévole de l'association, invitée dimanche de franceinfo.

franceinfo. À combien estimez-vous la baisse des adoptions sur les derniers mois ?

Natacha Harry. Depuis le début de l'année, on a noté une baisse de plus de 10% sur l'ensemble de nos refuges dans toute la France, avec un phénomène réparti sur l'ensemble des départements sur lesquels nous sommes présents. Il y a assez peu de disparités géographiques, c'est vraiment un phénomène national qu'on n'arrive pas à s'expliquer. On constate simplement que les animaux restent plus longtemps chez nous qu'auparavant. Pourtant, ces cinq dernières années, les adoptions ont fortement augmenté d'année en année, donc il n'y a pas de raison pour que, depuis début 2018, il y ait un désintérêt pour les animaux de la SPA, d'autant que la cause animale et la défense des animaux sont des sujets de plus en plus présents dans l'esprit des Français.

Pourquoi cet appel aujourd'hui ?

Ce qui nous inquiète vraiment beaucoup, c'est que l'été est traditionnellement une période très forte en matière d'abandons. Il n'y a pas de raison pour que l'été 2018 échappe à la règle habituelle. Comme nos refuges sont à saturation quasiment partout, on se demande comment on va pouvoir accueillir les animaux qui seront abandonnés cet été. On lance donc un appel à tous les Français qui ont envie de nous aider, de prendre en charge un animal.

Comment procède-t-on pour adopter ?

Attention, l'adoption est un acte engageant, raisonné, il ne suffit pas de se dire "tiens, j'ai entendu cet appel", pour ensuite le regretter. On est exigeants par rapport aux familles qui viennent accueillir. Beaucoup de gens sont certainement ouverts à ce principe de l'adoption d'un animal de refuge, et ils ne savent peut-être pas à quel point nous en avons besoin. On a besoin de vous, nos animaux ont besoin de vous. Si nous ne sommes pas en capacité de les accueillir, ils vont finir en fourrière.

Vous êtes à nouveau en ligne