Pays basque : le parquet poursuit le jeune homme qui a arraché la tête d'un coq vivant avec ses dents

Un coq, à Montbéliard (Doubs), le 10 juillet 2019.
Un coq, à Montbéliard (Doubs), le 10 juillet 2019. (LIONEL VADAM / MAXPPP)

Le parquet de Bayonne a décidé de poursuivre ce joueur de pelote basque pour "acte de cruauté envers un animal". En fin de semaine dernière, la fondation Brigitte Bardot avait porté plainte. 

Le parquet de Bayonne a décidé de poursuivre un homme âgé d'une vingtaine d'années pour "acte de cruauté envers un animal", a appris France Bleu Pays Basque mardi 13 août. La scène a fait le tour des réseaux sociaux et provoqué une vague d'indignation. Identifié comme un champion de pelote basque des Pyrénées-Atlantiques, le jeune homme avait été filmé, attablé, en train de décapiter avec les dents un coq vivant. Après la publication sur internet de cette vidéo vendredi 9 août, la Fondation Brigitte Bardot a décidé de porter plainte.

Les faits ont eu lieu en juin dernier, lors des fêtes d'Hasparren. Le jeune joueur de pelote basque dit regretter son geste qui s'est déroulé lors d'un repas festif avec des amis. Si la plainte pour "acte de cruauté envers un animal" aboutit, il risque jusqu'à 30 000 euros d'amende et deux ans de prison.

Depuis que cette vidéo est devenue virale, le jeune homme subit des insultes et des menaces de mort quotidiennes sur internet. Dans un communiqué, la Fédération française de pelote basque dénonce les commentaires insultants qui circulent sur les réseaux sociaux et appelle à la retenue.

Vous êtes à nouveau en ligne