Oise : la traque d’un cerf dans une zone habitée fait polémique

franceinfo

L’image d’un cerf réfugié près d’un chantier, à la lisière de la forêt de Compiègne (Oise), a fait le tour des réseaux sociaux, samedi 19 septembre. L’animal, épuisé, avait échappé à la traque d’un équipage de chasse à courre. 

Surles images d’une vidéo amateur, filmée samedi 19 septembre par un membre du collectif Abolissons la Vénerie Aujourd’hui (AVA), un cerf est allongé sur le bitume, la langue pendante. Encore encerclé par la meute de chiens des veneurs qui l’avaient pris en chasse, l’animal essaie de se relever, mais s’effondre une deuxième fois, exténué, le long d’une palissade de chantier. La scène a été tournée dans la matinée, devant un lotissement en construction, en lisière de la forêt de Compiègne (Oise).

Le cerf gracié

Il s’agit de la deuxième chasse à courre de la saison, étroitement surveillée par des militants anti-chasse, qui ont aussitôt donné l’alerte. Comme le voit la loi de mars 2019, l’animal, réfugié dans une zone habitée, a été gracié par les chasseurs. Il est resté couché au sol pendant trois heures, protégé par les autorités, qui ont fait appel à un vétérinaire pour l’endormir. Mais avant que ce dernier n’arrive, l’animal s’est enfui dans le chantier de construction. Il a finalement pu regagner la forêt sain et sauf. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne