New York interdit la commercialisation de foie gras à partir de 2022

Le foie gras n'a pas bonne presse outre-Atlantique. Après la Californie, New York interdit sa commercialisation à partir de 2022. Si ces décisions sont contestées en justice, c'est un coup dur pour son image.

C'est un emblème de la cuisine française bientôt inaccessible aux 20 millions de New-Yorkais. En 2022, acheter, transporter, déguster du foie gras sera puni d'une amende allant jusqu'à 1 800 euros. Incompréhensible pour Hugue Dufour, restaurateur québécois qui, chaque jour, sert des terrines de foie gras. "C'est le but du nivelage vers le bas, c'est peut-être une porte d'entrée, il y aura le foie gras, ensuite, le veau de lait et peut-être les champignons sauvages ensuite, et ainsi de suite."

Une pratique dangereuse

Le motif invoqué par la mairie de New York est la pratique du gavage. Une pratique jugée inhumaine et dangereuse pour les militants de la cause animale qui salue cette interdiction. "Symboliquement c'est très fort, c'est vraiment une décision qui est prise par rapport aux animaux, aux conséquences que ça peut avoir sur les animaux", soutient Brigitte Gothière, membre de l'association L214.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne