VIDEO. Trois propositions pour lutter contre la maltraitance animale dans les abattoirs

FRANCEINFO

La commission d'enquête parlementaire sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie a rendu son rapport mardi 20 septembre.

Les images chocs se succèdent. De nombreuses vidéos, publiées notamment par l'association L214, dénoncent les conditions d'abattage des animaux. Face à ces témoignages, l'Assemblée nationale a créé une commission d'enquête parlementaire sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie. Elle a rendu son rapport mardi 20 septembre.

Bientôt des abattoirs mobiles ?

Parmi les 65 propositions, les députés veulent une présence renforcée des vétérinaires dans les abattoirs. Ils parlent notamment d'au moins un vétérinaire dans les endroits où les animaux sont étourdis et tués, pour les abattoirs de plus de 50 salariés. Le rapport propose également de rendre obligatoire la vidéosurveillance dans ces mêmes zones.

La commission souhaite par ailleurs que soient testés, en France, les abattoirs ambulants. Il s'agit de camions qui transportent le matériel d'abattage jusqu'aux fermes, afin d'éviter un trajet difficile pour les bêtes.

Vous êtes à nouveau en ligne