VIDEO. Cochons malades et entassés, nouveau-nés morts au sol… L214 montre l'enfer d'une ferme XXL en Bretagne

BRUT

De nouvelles images filmées par L214 Éthique et Animaux montrent les conditions de vie de cochons dans un élevage intensif en Bretagne. Un type d'élevage qui concerne 95 % des cochons élevés en France.

5000 cochons à l'engraissement vivant entassés dans un lieu lugubre et sale, 800 truies reproductrices bloquées dans des cages de gestation en attendant d'être inséminées artificiellement et des dizaines de nouveau-nés morts laissés au sol. Après avoir visité cet élevage, L214 a relevé au total huit infractions à la législation en vigueur : l'absence de soins aux animaux blessés, l'hygiène déplorable, le délai de retrait des animaux morts, les queues des cochons systématiquement coupées, l'absence de paille, de sciure ou de foin, l'absence de prévention des combats entre animaux et du cannibalisme, la mutilation des oreilles des truies et le non-stockage des produits vétérinaires. 

De plus, les cochons malades développent des comportements agressifs engendrant des actes de cannibalisme. Aussi, les cochons vivent enfermés sans jamais avoir accès à l'extérieur. Leur environnement est ainsi constitué d'un sol bétonné sur lequel s'entassent les déjections.

La viande de porc, viande la plus consommée en France

Les images choquantes qui ont été filmées par l'association de protection animale L214 en Bretagne, en septembre 2019, s'ajoutent à de nombreuses autres révélant, à chaque fois, les conditions de vie déplorables dans les élevages intensifs. Et le constat est amère : 95 % des cochons élevés en France le sont dans ce type d'élevage. L'ONGI CIWF, de son côté, avance que 80 % des animaux d'élevages français sont élevés de manière intensive. Avec une consommation de 33 kilogrammes par personne et par an, la viande de porc est la viande la plus consommée en France. Pour satisfaire cette demande, environ 24 millions de cochons sont abattus chaque année.

Vous êtes à nouveau en ligne