"Vaches à hublot" : L214 dénonce les conditions de vie d'animaux d'élevage dans une vidéo

Les vidéos de mauvais traitements d'animaux concernaient jusqu'à présent les fermes et abattoirs. L'association L214 dénonce aujourd'hui les pratiques d'un laboratoire où des expériences sont faites sur des vaches.

Elles sont appelées les vaches à hublot. Leurs flancs sont perforés avec un trou de quinze centimètres de diamètre et fermés par un clapet. C'est la nouvelle vidéo choc de l'association de défense des animaux, L214. Une vidéo commentée par l'animateur de France Télévisions, Nagui. Il raconte : "Des employés viennent ouvrir le hublot pour venir y déposer des échantillons ou faire des prélèvements". Les vaches sont entreposées dans des locaux sans paille, à même leurs déjections. Ces expériences sont réalisées dans la ferme de la Sourche (Sarthe). Un centre expérimental du groupe Avril : l'alimentation y est testée pour augmenter la productivité des animaux d'élevage.

Des pratiques "illicites"

Aujourd'hui, L214 dénonce des conditions inhumaines. "Nous portons plainte, car ces expérimentations sont illicites, la réglementation est assez précise et pose un cadre. Les expériences sur animaux doivent être faites dans un cadre de stricte nécessité", avance Sébastien Arsac.
Le groupe Avril a depuis réagi via un communiqué : "Ce procédé est utilisé dans le monde entier exclusivement à des fins de recherche. Il s'accompagne d'un suivi vétérinaire extrêmement rigoureux et représente à l'heure actuelle l'unique solution permettant d'étudier la digestion des protéines végétales." D'ici 2025, la société souhaite remplacer ces méthodes par d'autres, dites "alternatives".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne