Mauléon : la fermeture de l'abattoir met les éleveurs en difficulté

FRANCE 3

Il y a un mois et demi, l'association L214 révélait un nouveau scandale de maltraitance animale dans l'abattoir de la ville de Mauléon. Depuis, l'établissement est fermé et les éleveurs sont pénalisés.

Les Pyrénées sont toujours à portée de vue dans la vallée de la Soule. Une terre généreuse où l'agriculture est l'activité principale. Mauléon en est la capitale. Mauléon où l'abattoirest fermé depuis le 29 mars pour cause de maltraitance animale. Un coup dur pour les éleveurs. 
 
Cette agricultrice est à la tête d'une petite exploitation. Des brebis pour le fromage et quelques blondes d'Aquitaine pour la viande. "C'est des conséquences lourdes pour nous parce qu’aujourd'hui nos bêtes partent sur d'autres abattoirs. Ils se trouvent à 40 km de chez nous. Ce qui nous engendre des vrais coûts supplémentaires", explique Maddi Gastelussarry.

Solidarité entre les éleveurs 

Les trois salariés de l'abattoir soupçonnés de maltraitance sur les animaux sont des fils d'éleveurs.  Au Pays Basque, tout le monde se connaît alors les éleveurs restent solidaires. Éleveurs en filière conventionnelle ou biologique, tous aspirent à une seule chose : la réouverture de l’abattoir de Mauléon.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne