Le gouvernement assouplit la loi sur l'utilisation des animaux dans les laboratoires

France 3

Le gouvernement a assoupli la loi en matière d'utilisation des animaux dans les laboratoires. Certaines associations de défense des animaux s'indignent.



Nos animaux domestiques pourraient-ils un jour être revendus à des laboratoires pour subir des expérimentations ? C'est ce que craignent les défenseurs de la cause animale. Depuis 2013, les animaux utilisés par les scientifiques doivent obligatoirement provenir d'élevages contrôlés, sauf dérogation lorsque la production des éleveurs agréés est insuffisante ou ne convient pas aux besoins spécifiques du projet.


"Cela ne correspond pas avec les valeurs actuelles du bien-être animal"

Mais le 17 mars dernier, un décret a supprimé cette condition, élargissant le champ des animaux concernés. Une aberration selon une responsable d'un refuge. "Cela ne correspond pas avec les valeurs actuelles du bien-être animal. Il y a eu une progression positive et pour nous c'est une incompréhension totale", explique Marie-Laure Caron, responsable du refuge SPA de Plaisir (Yvelines). Le ministère réfute les accusations et affirme que les animaux de compagnie "ne sont pas concernés".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne