Côte atlantique : des centaines de dauphins échoués

france 2

Depuis le début de l'année, pas moins 600 cétacés, majoritairement des dauphins se sont échoués sur la côte atlantique. Un triste record, lié notamment aux techniques utilisées par certains pêcheurs.

Chaque jour, c'est le même spectacle désolant sur les plages du golfe de Gascogne. Depuis début janvier, 600 cétacés s'y sont échoués. La plupart d'entre eux portent des traces de blessures. Pour des scientifiques, qui analysent un cadavre de dauphin, il n'y a aucun doute sur la cause de la mort. "On voit que la nageoire pectorale a été coupée, et ça, ça se fait dans les engins de pêche, l'animal a des marques de filets et un hématome qui montre qu'il est mort en profondeur d'asphyxie", explique Hélène Peltier, biologiste à l'observatoire Pelagis de l'université de La Rochelle (Charente-Maritime).

Des dispositifs pour éloigner les dauphins

Les dauphins se font prendre en piège par les filets, au milieu des merlus, maquereaux ou sardines, cibles des pêcheurs. Des centaines de dauphins trouvent régulièrement la mort dans ces filets très longs. Le comité des pêches maritimes affirme chercher une solution. Par exemple, généraliser les "pingers", des répulsifs sonores qui éloigneraient les dauphins des navires. Selon l'organisation non gouvernementale Sea Shepherd, la France est le pays d'Europe qui compte le plus de dauphins morts chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne