Bayonne : deux ministres assistent à une corrida et suscitent l'indignation des défenseurs de la cause animale

FRANCE 3

Les ministres Didier Guillaume et Jacqueline Gourault ont assisté à une corrida dans les arènes de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) mercredi 14 août. Depuis, les réseaux sociaux s'enflamment et la Fondation Brigitte Bardot est montée au créneau. 

Au premier rang, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture. Ils ont été photographiés lors d'une corrida dans les arènes de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) mercredi 14 août. Une image qui suscite la colère des défenseurs de la cause animale. "C'est extrêmement choquant et ça envoie une image très négative", estime Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot. Le ministre de l'Agriculture, également en charge de la protection animale, est la cible de toutes les critiques. "Il ne peut pas d'un côté défendre la cause animale et d'un autre côté s'assoir dans une arène et se divertir face à la torture", lance Karima Delli, députée européenne EELV.

Une pratique tolérée

Les deux ministres n'ont pas souhaité réagir. En France, la corrida avec mise à mort du taureau et tolérée dans une dizaine de départements, comme dans les Pyrénées-Atlantiques. Selon la loi, il existe dans ces régions, une tradition locale ininterrompue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne