Afrique du Sud : Oscar Pistorius reconnu non coupable de meurtre avec préméditation

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L'énoncé du verdict a commencé. Le champion est acquitté de l'accusation de meurtre de son amie. Il a du mal à se frayer un chemin parmi les caméras. Oscar Pistorius, qui comparaît libre, pense encore qu'il encourt la perpétuité. L'athlète a-t-il intentionnellement tué sa petite amie ou l'a-t-il confondu avec un intrus ? Après 6 mois de procès, la juge Masipa a tranché. De toute évidence, il n'a pas volontairement anticipé le fait qu'il allait tuer la personne derrière la porte. Encore moins que c'était sa petite amie, puisqu'il pensait qu'elle se trouvait dans la chambre. L'accusé ne peut donc pas être reconnu coupable de meurtre avec préméditation. Oscar Pistorius laisse échapper quelques larmes. Consternation du côté de la famille de la victime. Pas assez d'éléments pour prouver l'intention criminelle. La juge a reconnu sa négligence, l'athlète aurait, selon elle, fait un usage excessif de la force. Le verdict n'est pas rendu. Oscar Pistorius ne saura que demain s'il est tout de même jugé coupable d'homicide involontaire. Dans ce cas, il encourt jusqu'à 15 ans de prison.

L'énoncé du verdict a commencé. Le champion est acquitté de l'accusation de meurtre de son amie.

Il a du mal à se frayer un chemin parmi les caméras. Oscar Pistorius, qui comparaît libre, pense encore qu'il encourt la perpétuité. L'athlète a-t-il intentionnellement tué sa petite amie ou l'a-t-il confondu avec un intrus ? Après 6 mois de procès, la juge Masipa a tranché.

De toute évidence, il n'a pas volontairement anticipé le fait qu'il allait tuer la personne derrière la porte. Encore moins que c'était sa petite amie, puisqu'il pensait qu'elle se trouvait dans la chambre. L'accusé ne peut donc pas être reconnu coupable de meurtre avec préméditation.

Oscar Pistorius laisse échapper quelques larmes. Consternation du côté de la famille de la victime. Pas assez d'éléments pour prouver l'intention criminelle. La juge a reconnu sa négligence, l'athlète aurait, selon elle, fait un usage excessif de la force. Le verdict n'est pas rendu. Oscar Pistorius ne saura que demain s'il est tout de même jugé coupable d'homicide involontaire. Dans ce cas, il encourt jusqu'à 15 ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne