4G : des offres suffisamment crédibles ?

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

il croire aux offres mirobolantes de la 4G ? La 4G, vous le savez, c'est le très haut débit qui permettra un Internet beaucoup plus facile sur les téléphones et les ordinateurs. La norme est en train d'être installée, et un opérateur la propose sans supplément de prix. Ce soir, le gouvernement lui-même s'interroge publiquement sur ces offres à prix cassés. Alors qui faut-il écouter. Que vaut la 4G de Free au même prix que la 3G ? Nous l'avons testée avec ce blogueur spécialisé en téléphonie. D'abord dans le XIXe arr. de Paris, près de plusieurs antennes 4G. Ici, on capte avec 4 barres, le maximum. Nous pouvons visionner une vidéo haute définition. Mais 2 km plus loin, c'est une autre histoire. On est en 3G, on ne peut pas capter la 4G de Free. Plus compliqué pour la vidéo. Ça fait 1 min, et on vient de commencer. Mais elle s'arrête de nouveau après quelques secondes. On a attendu 1 minute pour regarder quelques secondes de vidéo. Une qualité aléatoire pour un forfait Iow cost : 19,99 euros, moins cher que Bouygues et SFR (autour de 30 euros) ou Orange (plus de 40). La concurrence accuse Free de prendre les clients pour des idiots. Pas difficile de donner gratuitement quelque chose qui n'existe pas. La 4G de Free, avec 700 antennes pour toute la France, c'est du vol. Free a moins d'antennes que ses concurrents, qui en ont jusqu'à 5.300, mais promet de rattraper son retard. En fin d'année, on devrait couvrir un peu moins de 30% de la population. C'est assez pour lancer cette offre. Tous les opérateurs l'ont fait. Nos concurrents n'avaient pas plus d'antennes quand ils ont démarré. A Bercy, plusieurs ministres pensent que l'offre de Free peut apparaître comme douteuse et risquée.

il croire aux offres mirobolantes de la 4G ? La 4G, vous le savez, c'est le très haut débit qui permettra un Internet beaucoup plus facile sur les téléphones et les ordinateurs. La norme est en train d'être installée, et un opérateur la propose sans supplément de prix. Ce soir, le gouvernement lui-même s'interroge publiquement sur ces offres à prix cassés. Alors qui faut-il écouter.

Que vaut la 4G de Free au même prix que la 3G ? Nous l'avons testée avec ce blogueur spécialisé en téléphonie. D'abord dans le XIXe arr. de Paris, près de plusieurs antennes 4G.

Ici, on capte avec 4 barres, le maximum.

Nous pouvons visionner une vidéo haute définition. Mais 2 km plus loin, c'est une autre histoire.

On est en 3G, on ne peut pas capter la 4G de Free.

Plus compliqué pour la vidéo.

Ça fait 1 min, et on vient de commencer. Mais elle s'arrête de nouveau après quelques secondes. On a attendu 1 minute pour regarder quelques secondes de vidéo.

Une qualité aléatoire pour un forfait Iow cost : 19,99 euros, moins cher que Bouygues et SFR (autour de 30 euros) ou Orange (plus de 40). La concurrence accuse Free de prendre les clients pour des idiots.

Pas difficile de donner gratuitement quelque chose qui n'existe pas. La 4G de Free, avec 700 antennes pour toute la France, c'est du vol.

Free a moins d'antennes que ses concurrents, qui en ont jusqu'à 5.300, mais promet de rattraper son retard.

En fin d'année, on devrait couvrir un peu moins de 30% de la population.

C'est assez pour lancer cette offre.

Tous les opérateurs l'ont fait. Nos concurrents n'avaient pas plus d'antennes quand ils ont démarré.

A Bercy, plusieurs ministres pensent que l'offre de Free peut apparaître comme douteuse et risquée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne