Voir la vidéo

VIDEO. Tour de France : Warren Barguil offre à la France sa 4e victoire d'étape le 14-Juillet

"J'ai pris du plaisir comme jamais sur mon vélo", se réjouissait Warren Barguil, vainqueur de la 13e étape du Tour de France entre Saint-Girons et Foix, dans l'Ariège, vendredi 14 juillet. Le coureur tricolore met fin à douze ans d'attente. C'était David Moncoutié qui était le dernier Français à l'avoir emporté le jour de la fête nationale.

Le coureur breton a profité d'une longue échappée pour conforter son maillot de meilleur grimpeur. En compagnie d'Alberto Contador et de Nairo Quintana, deux grands battus du classement général, il animé cette étape très courte (101 km à peine) pensée pour exploser le peloton dès le début. "Je me fais plaisir à attaquer comme je le faisais en amateur. Un Français qui gagne le 14 juillet, c'est super !"

Les débats entre les premiers du classement général ont été moins excitants. Des attaques à fleurets mouchetés, avec des leaders sans équipiers qui se sont jaugés plus qu'ils se sont malmenés. Même isolé, le maillot jaune Fabio Aru a su gérer la pression et conserver son bien. L'Italien va passer les prochaines étapes, plates, bien calé au chaud dans le peloton. La prochaine explication entre cadors est attendue mercredi 19 entre La Mûre et Serre-Chevalier, dans les Alpes.