Le sélectionneur de l\'équipe de France, Didier Deschamps, au Stade de France (Seine-Saint-Denis), le 27 mars 2017. 
Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, au Stade de France (Seine-Saint-Denis), le 27 mars 2017.  (BENJAMIN CREMEL / BENJAMIN CREMEL)

Football : Deschamps sélectionne Mbappé mais pas Dembélé pour affronter les Pays-Bas et le Luxembourg

Didier Deschamps a tranché. Le sélectionneur de l'équipe de France de football a dévoilé, jeudi 24 août, la liste des 24 joueurs convoqués pour affronter les Pays-Bas et le Luxembourg, les 31 août et 3 septembre, dans le cadre des qualifications de la prochaine Coupe du monde 2018 en Russie. Si le match face aux Néerlandais sera décisif, il a tout de même choisi de se passer d'Ousmane Dembélé, qui ne joue plus avec le Borussia Dortmund.

Dembélé "se met en difficulté"

Des doutes pesaient sur la présence de l'attaquant de Dortmund ainsi que celle de Kylian Mbappé, finalement convoqué. Les deux jeunes prodiges ne jouent plus avec leurs clubs respectifs et espèrent être transférés, de Dortmund à Barcelone pour le premier, et de Monaco à Paris pour le second.

Mais Kylian Mbappé continue de s'entraîner avec l'équipe monégasque, alors qu'Ousmane Dembélé se maintient en forme de son côté et refuse de mettre les pieds dans son club. "Ousmane, ça fait quinze jours qu'il ne s'entraîne plus", a justifié Didier Deschamps pour expliquer la différence de traitement entre les deux joueurs. "Il se met en difficulté", a-t-il prévenu.

L'absence d'Ousmane Dembélé fait les affaires de Kingsley Coman (Bayern Munich), qui n'avait plus été appelé en équipe de France depuis le mois d'octobre dernier, et du Marseillais Florian Thauvin. 

Sissoko et Payet absents de la liste

Dans le reste de la liste, peu de surprises et aucun nouveau. Layvin Kurzawa (PSG) et Lucas Digne (FC Barcelone) pallieront le forfait de Benjamin Mendy. Nabil Fekir (OL), à nouveau dans sa meilleure forme, revient pour la première fois depuis novembre, de même que le gardien Steve Mandanda (OM), qui a tourné la page de sa mauvaise expérience en Angleterre. Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette, qui ont quitté Lyon pour le Bayern Munich et Arsenal, sont toujours présents.

Le principal absent est le milieu Moussa Sissoko, à qui Didier Deschamps restait pourtant très fidèle, mais qui joue très peu à Tottenham. Et le sélectionneur n'a pas changé d'avis sur Karim Benzema, toujours écarté. Le sélectionneur n'a pas non plus fait appel à Dimitri Payet (OM), de retour de blessure.

La réception des Néerlandais au Stade de France fait figure de dernier gros rendez-vous pour les Bleus dans leur groupe de qualifications au Mondial 2018, où ils sont devancés par la Suède à la différence de buts depuis que celle-ci les a battus en juin. Ils n'ont que trois points d'avance sur les Oranje, à quatre matchs de la fin. La première place du groupe leur assurerait la qualification, et la deuxième les forcerait à passer par un barrage.

plus