Pères et garde partagée

Après un divorce, environ 70 % des enfants sont confiés à leur mère. Seuls près de 23 % des enfants sont concernés par la garde partagée et résident donc alternativement chez leur père et chez leur mère. Bon nombre de pères se sentent lésés et souhaitent qu'une égalité parentale totale soit inscrite dans la loi. Pour se faire entendre, certains grimpent sur des grues, d'autres sur des cathédrales, des théâtres ou des usines, d'autres encore préfèrent descendre dans la rue et manifester. Suivez l'évolution de l'actualité liée aux pères et à leurs demandes de mise en place d'une garde partagée automatique.
Selon un sondage BVA publié le samedi 28 février, 74% des personnes interrogées jugent que les enfants d'aujourd'hui sont moins bien élevés qu'avant.
Divorce: la garde alternée des enfants se développe
Serge Charnay descend de la grue sur laquelle il a passé quatre jours, à Nantes (Loire-Atlantique), le 18 février 2013.
Le père qui s'était retranché dans une grue nantaise, en garde à vue pour enlèvement de son fils
Des militants de l'association svp papa se sont retranchés, dimanche 15 septembre 2013, sur la coupole du Sacré-Cœuœr à Paris où une centaine de personnes ont manifesté. 
Une centaine de pères manifestent à Paris pour 'l'égalité parentale"
Eric Le Gendre, qui s'est hissé le 23 août 2013 sur un portique du port de La Rochelle (Charente-Maritime), affirme être privé de la garde de ses enfants depuis six ans.
Quatre pères retranchés sur des grues interpellent le gouvernement à La Rochelle
Sept personnes ont déployé deux banderoles au sommet de la cathédrale de Quimper (Finistère), le 7 août 2013. Elles contestent les conditions de garde de leurs enfants.
Garde d'enfants : six pères et une mère manifestent du haut de la cathédrale de Quimper
Deux des pères de famille réfugiés sur la cathédrale d'Orléans (Loiret), le 9 mai 2013, pour réclamer l'équité entre les parents en cas de séparation.
Garde d'enfants : trois pères de famille sur le toit d'un théâtre en Haute-Marne
Trois pères se sont hissés au sommet d'une cheminée d'usine près de Grenoble, entre le 5 et le 6 juillet 2013, pour dénoncer des décisions de justice concernant la garde de leurs enfants.
Garde d'enfants : trois pères montent sur une usine à Grenoble
Quatre pères s'apprêtent à passer la nuit sur une terrasse de la cathédrale d'Orléans (Loiret), le 9 mai 2013.
Garde d'enfants : quatre pères passent la nuit dans la cathédrale d'Orléans
April Reiss, une Américaine de 70 ans sur une grue à Privas (Ardèche) pour demander à voir Rose, sa petite-fille qu'elle n'a pas vue depuis deux ans.
La grand-mère perchée sur une grue pour demander à voir sa petite-fille, est descendue
En février 2013, Serge Chernay est resté retranché trois jours sur une grue à Nantes (Loire-Atlantique). Ce père divorcé réclamait de revoir son fils dont il a perdu la garde.
Le père divorcé retranché sur une grue à Evry est redescendu
Emilia, 11 ans, se dit satisfaite de vivre en alternance chez son père et chez sa mère. 
VIDEO. Deux familles, deux visions de la garde alternée
Un père s'est retranché sur un aqueduc de Montpellier pour protester contre un problème de garde d'enfants, le 20 février 2013.
Un père divorcé monte sur un aqueduc de Montpellier
Dans 72,1% des divorces en France, la garde des enfants revient à la mère, contre 7,4% au père, selon des chiffres du ministère de la Justice datant de 2010.
Pourquoi les pères sont-ils (encore) écartés de la garde de leurs enfants ?
Serge Charnay le 18 février 2013 à Nantes, à sa descente de la grue qu'il a occupée pendant trois nuits pour demander le droit de visite à son fils.
Zones d'ombre autour du père divorcé de Nantes
Serge Charnay descend de la grue sur laquelle il a passé quatre jours, à Nantes (Loire-Atlantique), le 18 février 2013.
Descendu de sa grue, le père dit "s'être fait balader" par Taubira
Serge Charnay est descendu de la grue où il s'était retranché durant quatre jours et trois nuits, à Nantes (Loire-Atlantique), le 18 février 2013.
VIDEO. Nantes : le père qui réclame la garde son fils est descendu de la grue
Serge Charnay retranché en haut d'une grue de Nantes (Loire-Atlantique), le 17 février 2013. 
Nantes. Ce que disent les protagonistes
Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la Famille, le 18 décembre 2012 à l'Assemblée nationale, à Paris.
VIDEO. Bertinotti "plaide pour un véritable système de médiation familiale"
Serge Charnay, le père divorcé retranché dans une grue de Nantes (Loire-Atlantique), le 17 février 2013.
VIDEO. Nantes : le père divorcé s'apprête à passer une 3e nuit sur sa grue
Serge Charnay, le père d'un enfant retranché en haut d'une grue à Nantes, vient de tagguer l'engin, le 17 février 2013. 
Les pères privés de la garde de leurs enfants enfin entendus?
Serge Charnay, au sommet d'une grue sur un ancien chantier naval de Nantes (Loire-Atlantique), le 16 février 2013. 
Nantes. Les autorités tentent de rétablir le contact avec le "papa privé d'enfant"
Nicolas Moreno, l'un des pères qui était, lui aussi, monté sur une grue pour soutenir un autre, qui dénonçait les conditions de garde pour les papas divorcés, à Nantes (Loire-Atlantique), le 16 février 2013.
VIDEO. Nantes : le père descendu de sa grue explique son geste
En février 2013, Serge Chernay est resté retranché trois jours sur une grue à Nantes (Loire-Atlantique). Ce père divorcé réclamait de revoir son fils dont il a perdu la garde.
Nantes. Un des deux pères perchés sur des grues est redescendu