FRANCEINFO

VIDEO. PMA accessible à toutes les femmes : "Le chemin dans lequel on s'oriente est une ligne rouge", assure Laurent Wauquiez

Marlène Schiappa, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, a annoncé mardi 12 septembre que le gouvernement allait proposer d'ouvrir la PMA "à toutes les femmes" en 2018. Une proposition refusée par Laurent Wauquiez, président du Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes et candidat à la présidence des Républicains, mercredi sur franceinfo.

"Ce qui me préoccupe, c'est la marchandisation du corps de la femme"

À la question "Faut-il élargir la PMA pour toutes les femmes ?", le président du Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes répond "non". "Je pense que l'invocation du droit à l'enfant ne doit pas aboutir à la marchandisation du corps de la femme. Le chemin dans lequel on s'oriente est pour moi une ligne rouge", estime t-il. 

"Ce qui me préoccupe, c'est la marchandisation du corps de la femme et les questions de filiation. Il faut bien comprendre l'engrenage dans lequel on rentre. On va donc ouvrir la procréation médicalement assistée pour les femmes qui sont en couples." Selon lui, "les couples d'hommes, qui sont ensemble, feront évidemment une revendication d'égalité. Ce qui signifie, ce qu'on appelle la gestation pour autrui" regrette t-il.

plus