Voir la vidéo
FRANCE 3

Handicap : Yann Jondot, un maire pas comme les autres

Aujourd'hui, ce sont les côtes du Morbihan, dans un mois, ce seront celles du Kilimandjaro. Le maire de Langoëlan, Yann Jondot, en fauteuil roulant depuis un accident de moto dans sa jeunesse pousse sur ses bras six kilomètres par jour. Atteindre le sommet du Kilimandjaro en Tanzanie, presque 6 000 mètres d'altitude, le projet parait fou, mais c'est surtout un symbole pour faire passer un message au sommet de l'État : que toutes les communes de France soient un peu à l'image de Langoëlan, accessibles aux personnes handicapées.

Départ le 18 octobre

Très présent pour ses habitants, Yann Jondot va pourtant devoir les laisser pour quelques semaines. Pas facile pour cet hyperactif, maire et éducateur sportif. À la caserne de Rostronen (Côtes-d'Armor), tout le monde connait sa motivation. "C'est un projet à l'image de Yann qui est quelqu'un d'extrêmement dynamique, volontaire et acharné dans les projets qu'il lance", confie Nicolas Besseau, pompier. Départ pour de nouvelles aventures sur le toit de l'Afrique le 18 octobre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus