Les Informés. Les tensions entre Emmanuel Macron et les élus locaux "persistent et s'aggravent"

Emmanuel Macron devant les territoires

Emmanuel Macron rencontraient les représentants des collectivités territoriales, lundi 17 juillet, lors de la conférence nationale des territoires. Plusieurs mesures y ont été annoncées, parmi lesquelles l'économie de 13 milliards d'euros par les collectivités locales d'ici 2022, soit trois milliards de plus que prévus, dans le programme présidentiel d'Emmanuel Macron. 

Cette annonce devrait raviver les tensions entre Emmanuel Macron et les élus locaux. "Elles persistent et elles s'aggravent, puisque les chiffres communiqués devant eux sont encore plus importants que ceux qui étaient inclus." a résumé François D'Orcival, éditorialiste, invité des Informés. Il a égrené toutes les griefs des élus locaux contre le gouvernement et ses projets.

 Il faut ajouter le nombre d'élus locaux qu'il veut diminuer - dans quelle proportion ? On ne sait pas encore - et la suppression de la taxe d'habitation, qui est évidemment une promesse de campagne

François D'Orcival, éditorialiste

à franceinfo

Pour l'éditorialiste, une seule issue : ces mesures "vont conduire au Conseil constitutionnel. Et qu'est-ce qu'il se passera ? Ça sera également un conflit.". Emery Doligé, consultant, a quant à lui pointé "la méthode" qu'Emmanuel Macron applique "depuis son élection", qui consisterait autant à faire, que montrer que l'on est en train de faire. Selon lui, lors de la conférence nationale des territoires, il a mis "les élus face aux Français en leur disant : voilà j'essaie de faire et ça bloque." 

plus