00:00-00:00

audio
vidéo

Le Clasico. Attribution des JO 2024 à Paris : "On se rend compte que la commission n’a qu’un rôle facultatif"

JO, pourquoi la visite du CIO n'est pas décisive ?

Au terme de quatre jours de visite en France, la commission d'évaluation du Comité international olympique (CIO) a quitté Paris, mardi 16 mai. L'attribution des JO 2024 à Paris s'est-elle jouée à ce moment ? Non, à en croire le journaliste sportif de franceinfoFranck Ballanger, mardi soir dans Le Clasico : "On se rend compte que la commission n’a qu’un rôle facultatif."

Paris 2024 ou Paris 2028 ?

Si on lit entre les déclarations de Thomas Bach, le président du CIO, il a déclaré en février dernier qu'il serait dommage de perdre de telles villes La possibilité que le CIO refuse Paris 2024 et propose, à la place, 2028, "cette option n’est pas envisagée" a assuré Tony Estanguet, co-président du comité de candidature Paris 2024, mardi sur franceinfo."D'un point de vue historique, Paris 1924-Paris 2024, ça claque, mais pour être sûr de l'avoir, il faut se battre à 200%", a rappelé Fabrice Rigobert, journaliste au service des sports de franceinfo. Pour l'écrivain Armand de Rendinger, Thomas Bach a proposé cette solution "parce que le CIO est dans une grande difficulté, toutes les villes se désistent".