--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

France Info golf. Swing sur neige

Neuf trous tracés sur la zone du Manchet à 2000 mètres d'altitude avec un par 5 de 405 mètres. Une vue imprenable sur les sommets environnants. Habitués au vert gazon, aux greens soignés, au sable des bunkers, les joueurs vont devoir montrer toute l'étendue de leur talent jusqu'à demain, sur un terrain aussi immaculé que glissant.

20 hectares à damer

"C'est autour de 20 hectares à damer" explique Jean-Luc Biset, enseignant au golf du Mont d'Arbois, à l'origine d'un premier tournoi sur neige en 1999, à Megève, et qui trace le parcours de Val d'Isère depuis 2013.

Jean-luc Biset enseignant au golf du mont d\'Arbois à Megève trace chaque année le parcours de Val d\'Isère.
Jean-luc Biset enseignant au golf du mont d'Arbois à Megève trace chaque année le parcours de Val d'Isère. (Nathalie Vion)

"Les zones qui ne sont pas damées, c'est de la poudreuse, donc interdit de jouer dedans sinon vous allez perdre la balle. C'est dans le jargon du golf un obstacle d'eau latéral. Pour les greens on essaie de lisser au mieux, c'est une surface de 15 mètres carrés que l'on essaie de faire la plus plate possible. Le trou, qui d'habitude fait 108 millimètres, fait 21 centimètres, et avec le damage, on enlève toutes les petites vagues pour faire en sorte que la balle réagisse au mieux au contact de la neige."


Raphaël Jacquelin, Grégory Havret, Alexander Lévy, Romain Langasque et le belge Nicolas Colsaerts sont les représentants du Tour Européen en lice ce week-end. Année après année les pros invités ont pris goût à cet exercice particulier.

Les distances augmentent de 10%

"Étonnamment, on a d'assez bonnes sensations" explique Grégory Havret.
"C'est comme si on tapait des balles sur un sable très très fin et assez dur. C'est assez grisant de faire une bonne frappe de balle sur la neige. Les appuis, c'est ça qui est le plus compliqué parce qu'on va avoir assez vite tendance à glisser. Il faut prendre des chaussures avec des crampons pour bien se stabiliser dans la neige, et si l'on arrive à être à peu près stable, et qu'on arrive à pas avoir trop de couches pour se protéger du froid, d'avoir un mouvement assez libre, à ce moment-là on prend pas mal de plaisir. Ce n'est pas simple, les balles vont un peu n'importe où. La balle roule et rebondit un peu partout sur la neige, pour peu qu'il y ait eu un peu de verglas la nuit. Les balles font des distances incroyables et c'est à nous de nous adapter."

Grégory Havret sur le parcours de la Winter golf cup de Val d\'Isère
Grégory Havret sur le parcours de la Winter golf cup de Val d'Isère (Nathalie Vion)

Avec l'altitude, les balles vont plus loin

Les distances augmentent de 10% en moyenne. En dehors des balles oranges, le matériel est le même que pour un parcours classique. 

Ce rendez-vous placé sous le signe de la convivialité est une belle parenthèse pour les joueurs au milieu de la première partie de la saison avant d'attaquer les échéances plus importantes au mois de mai. Le concept du golf sur neige s'est déjà exporté à Aspen aux États-unis, et à Cran Montana en Suisse.

plus