--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'était comment ? Une bonne cure thermale, et hop ! ça repart

C’était… chaud bouillant. Ou plutôt bouillonnant. Avec toujours ces drôles de baignoires vibrantes, qui vous remuent le tout. Toute cette bonne vieille cellulite qui traîne par là, depuis trop d’années.

"Et ça vous remue aussi, le cerveau madame."

Moi : "Ah bon ? Tant que ça ?"

Cet homme essaie de me vendre les bienfaits, non pas d’une baignoire a bulles… mais de la cryothérapie. "Donc, voilà une machine, me dit le monsieur, qu'on l’utilise pour que votre peau, vos cellules, restent jeunes."

Moi, découragée par avance : "Ah, j’imagine qu’il faut faire un maximum d’exercices bizarres… avec la bouche tordue, la langue tirée."

Lui : "Pas du tout ! Vous n’avez rien à faire… Votre visage reçoit simplement une brume..."

Moi : "Dingue ! Je veux cette machine."

Lui : "... Une brume refroidie à -180°C."

"Pardon ? Il fait -10°C le matin à Paris, et vous me proposez, en guise de rêve, de rajeunir dans un froid supra polaire ?"

Il se marre : "Il faut bien souffrir pour être belle."

Loin du monde, loin des foules

Oh là là ! La phrase que j’entendais, ado, quand j’ai commencé à m’épiler… beurk. Non, moi je veux un truc qui me réchauffe le cœur, le corps, tout quoi… et sans trop d’efforts.

On me tend le gros catalogue de tous les centres, en France. Je tombe sur l’île de Ré. C’est beau l’île de Ré… ce pont qu’on traverse, La Rochelle pas loin… l’île aux dix villages… ce côté loin du monde, loin des foules, j’adore.

A l’intérieur du catalogue, un hôtel quatre étoiles. Et un mot : "welles", contraction de "well-being" (bien être) et de fitness (forme). "On se fait du bien, en se faisant plaisir" est-il écrit.

À côté, des pommes… Une femme allongée à la silhouette parfaite (ça commence à m’énerver)… La mer… Une vague. Une autre femme, qui saute en l’air, avec des jambes fuselées comme c’est pas permis (là j’me dis : elle n’a pas besoin de rester jeune, elle EST jeune… ce n’est pas du jeu).

Modelage aux algues

Tiens, un olivier… des fauteuils en rotin… Ah ! on se rapproche, tout doucement, de la chaleur recherchée. "On a aussi une piscine extérieure, elle est chauffée à 29°C, on l’ouvre en février", me dit le directeur. Ça recommence, on me sert du froid !

"Mais, on en a une a l’intérieur bien sûr", ajoute-t-il, dans un grand sourire, enveloppant comme un modelage aux algues. "Elle est à 32°C." Aaah ! enfin… "Et puis, il y a le modelage aux pierres chaudes."

Je n’ai qu’une envie : foncer a l’île de Ré. Remodeler mon corps, mon cerveau, mon âme, et faire gommer cet hiver décidemment trop froid.

plus