--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est comment ailleurs ? Les terribles orages en Argentine

Si les franciliens ont été perturbés dans leurs habitudes par les orages depuis 24 heures, l‘Argentine est la région du monde qui subit les orages les plus intenses, selon le satellite TRMM, qui étudie les chutes de pluie sur les régions tropicales. Ses observations sur plusieurs années ont permis de dresser une carte des éclairs par kilomètres carrés dans le monde entier.

Nord de l’Argentine

La région des "supers orages" se trouve dans le nord de ce pays d’Amérique du Sud. Les orages éclatent de manière terrible au-dessus du versant est de la Cordillère des Andes.

C’est la conséquence d’un gros conflit de masses d'air, entre de l'air chaud et humide et un air plus froid et plus sec venu de la montagne. Cela provoque des orages qui sont ensuite bloqués dans leur progression par la Cordillère des Andes. Conséquence, les orages sont particulièrement denses dans les régions concernées.

Entre octobre à janvier

C'est au printemps et en été que les orages sont les plus spectaculaires en Argentine, en octobre, novembre, décembre et janvier, puisque que nous sommes dans l'hémisphère sud.

En deux jours, il peut tomber l'équivalent de dix mois de pluie. Et dans certains endroits, les cumuls de pluie peuvent atteindre 400 millimètres d'eau en deux heures, soit 400 litres d'eau au mètre carré. Les grêlons qui tombent peuvent mesurer jusqu'à douze centimètres de diamètre et les photos du ciel font penser à des images de film-catastrophe.

Dégâts

Sur des vidéos amateurs, on peut voir des voitures emportées par le vent, quand elles ne tombent pas dans des trous béants formés sur la chaussée. Les grêlons font des dégâts sur les cultures et sur les habitations. La foudre et les inondations tuent des habitants. En 2014, des dizaines de personnes ont été tuées au cours d'en seul épisode d'orages.  

Le Dakar victime des orages

En janvier 2017, le Dakar a subi frontalement les orages du nord de l'Argentine. Des pluies diluviennes ont entrainé la neutralisation de centaines de kilomètres de spéciale et un gigantesque glissement de terrain a entrainé l'annulation pure et simple d'une étape. Toute la caravane du Dakar a été obligée de se dérouter à cette occasion.

plus