Voir la vidéo

"Complément d'enquête". FN, Fillon : candidats sous surveillance

A moins de cinquante jours du premier tour de l’élection présidentielle, des affaires d’emplois présumés fictifs empoisonnent les campagnes de François Fillon comme de Marine Le Pen. Le 9 mars 2017, retour sur les temps forts de ces affaires et sur le rôle de certains journalistes d'investigation, qui se sont fait une spécialité d'enquêter sur les dessous de la politique.

Au sommaire

FN : très chers assistants

Après les soupçons d’emploi fictif de Penelope Fillon, voici l’affaire qui colle à la campagne de Marine Le Pen. L’enquête s’accélère et la polémique enfle sur les assistants parlementaires européens du Front national. Perquisitions, gardes à vue : les caciques du FN crient au complot et à la chasse à l’homme.

"Complément d’enquête" sur ces élus sommés de rendre des comptes. Pourquoi et comment le Parlement européen enquête-t-il sur les assistants parlementaires du FN ? Le parti a-t-il fait salarier illégalement des militants ? Quel rôle Marine Le Pen joue-t-elle dans l’attribution de ces précieux sièges ? Pour la première fois à la télévision, révélations et témoignages inédits d’anciens assistants.

Une enquête de Laure Pollez, Baptiste des Monstiers et Annie Tribouart. 

Invité : Nicolas Bay, secrétaire général du FN et député européen FN.

Des députés à la loupe 

Après l’affaire Fillon et le scandale Cahuzac, de plus en plus de parlementaires se plaignent de devoir se justifier : salaires, indemnités, temps de présence, leur activité est même scrutée par des citoyens lambda… des ingénieurs, des enseignants qui épluchent leurs agendas à l’Assemblée et leur demandent des comptes ! "Complément d’enquête" a suivi deux députés. L’un est assidu aux séances à l’Assemblée, l’autre moins…

Une enquête d'Olivier Sibille, Baptiste Laigle et Thomas Lhoste.

Invité : Jacques Krabal, député radical de gauche de l'Aisne.

Suède, la dictature de la transparence

Toujours plus de transparence… Mais jusqu’où ? La Suède est un pays modèle pour la rigueur imposée à ses élus. Pourtant, ils sont de plus en plus nombreux à se plaindre : la pression serait telle que certains députés jettent l’éponge, quand d’autres, éjectés de la vie politique à cause de scandales, réclament un droit au pardon.

Un reportage d’Irène Bénéfice, Swanny Thiebault et Frédérique Prigent.

Invité : Brice Teinturier, directeur général délégué d'Ipsos.

La rédaction de "Complément d'enquête" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #Cdenquete.

plus