Voir la vidéo
France 3

Économie : le succès polonais

À 1 400 km d'Amiens (Somme), Lodz, en Pologne. C'est là que Whirlpool va délocaliser sa fabrication de sèche-linge jusque-là assemblés en Picardie. La raison principale ? Un coût du travail ultra compétitif. "Je gagne moins de 3 euros de l'heure brut", confie une femme. Indesit, Bosch ou encore Siemens, ici les grandes marques européennes sont nombreuses, attirées par un salaire minimum trois fois moins élevé qu'en France.

La Pologne déjà concurrencée par l'Ukraine

En quelques années, Lodz est devenu un eldorado des fabricants d'électroménager. Mais selon la mairie de la ville, le succès de Lodz n'est pas dû qu'à une question de coût. "La clé du succès polonais, c'est surtout la flexibilité", assure Adam Pustelnik, du bureau des investissements de la mairie, pour qui la Pologne n'est plus aussi bon marché qu'avant. Embaucher et licencier facilement, voilà donc la solution. Mais l'économie polonaise est déjà concurrencée plus à l'Est par l'Ukraine et pourrait bientôt ne plus être aussi compétitive.