Finances de l'UMP

"Selon un audit publié en juillet 2014, les finances de l'UMP sont au plus bas. En effet, le parti doit 74,5 millions d'euros à ses créanciers. À l'issue du bureau politique, Alain Juppé, membre du triumvirat à la tête de l'UMP, a expliqué que le parti peut fonctionner jusqu'en 2017 à condition de suivre des "exigences fortes" grâce à un échelonnement de sa dette.
La dette de l'UMP comporte notamment 27 millions d'euros d'emprunts immobiliers pour son siège rue de Vaugirard. Selon l'audit, les finances de l'UMP auraient également beaucoup souffert du train de vie du clan Copé.
Rachida Dati participe à la cérémonie d'inauguration du plancher de verre de la tour Eiffel, à Paris, le 6 octobre 2014.
Dati privée de téléphone, Morano d'abonnement à l'AFP : les effets de la cure d'austérité à l'UMP
Une caméra devant le siège de l'UMP à Paris, le 8 juillet 2014.
L'UMP cherche à démasquer sa "taupe"
L'ancien Premier ministre François Fillon durant une conférence de presse à Paris, le 8 juillet 2014.
L'UMP est "en danger", estime François Fillon
François Fillon, alors Premier ministre, survole en hélicoptère une forêt partie en flammes à Roquebrune-sur-Argent (Var), le 20 juillet 2007.
Avions privés et hélicoptères... les déplacements de Fillon aux frais de l'UMP
La députée européenne Rachida Dati (UMP), le 18 novembre 2012 à Paris.
Rachida Dati flingue Alain Juppé et François Fillon sur Twitter
L'ancien président de l'UMP Jean-François Copé, le 11 juin 2014.
Bygmalion, audit, triumvirat : Copé dénonce "les règlements de compte personnels" à l'UMP
Jean-François Copé, ancien président de l'UMP, le 25 mai 2014 à Paris.
L'UMP plombée par une dette de 74,5 millions d'euros
Jean-François Copé et son épouse Nadia, le 6 juillet 2013 à la fête de la Violette, à La Ferté-Imbault (Loir-et-Cher).
Le "train de vie de la maison Copé" épinglé par un audit sur l'UMP
Christian Jacob, président du groupe UMP de l'Assemblée nationale, à son arrivée au siège du parti à Paris, le 10 juin 2014.
Christian Jacob annonce un audit des finances du groupe UMP
Le Premier ministre François Fillon, le 10 juin 2014 à Paris.
VIDEO. "Un audit interne dans les prochains jours" à l'UMP, annonce François Fillon
Jean-François Copé entouré des ténors de l'UMP, lors d'un meeting de soutien à Nicolas Sarkozy, le 10 avril 2012, à Provins (Seine-et-Marne).
VIDEO. Pécresse et Copé défendent le bilan comptable des années Sarkozy
François Fillon, Alain Juppé, Luc Chatel et Jean-Pierre Raffarin (de G à D), direction provisoire de l'UMP, à Paris le 17 juin 2014. 
Déplacements, congrès et pénalité... les trous dans la compta de l'UMP